Amrita

Amrita

Patricia Reznikov

Flammarion

  • 28 juin 2020

    De Hongrie à l’Inde, en passant par Paris et l’Italie, l’auteur nous entraîne sur les traces d’une famille peu commune.
    Une des filles, enfant vive sensible et créatrice deviendra une artiste peintre reconnue, une des peintres les plus célèbres d’Inde
    Amrita Sher-Gil
    En se rendant dans tous les lieux où elle a vécu, en s’aidant de sa correspondance et surtout des innombrables photos que son père a prises d’elle, Patricia Reznikov reconstitue sa vie.
    Encore un livre qui me permet de découvrir une artiste que je ne connaissais pas.
    J’ai eu un peu de mal au début avec le style, avec la manière de raconter, et puis je me suis laissée embarquer dans cette belle histoire.
    C’est plein de couleurs, de bijoux, d’objets, de musique, de beaux lieux.


  • par (Libraire)
    6 mai 2020

    Ce roman est un hommage à cette peintre méconnue du grand public : Amrita Sher-Gil.
    Née d'un père indien et d'une mère hongroise, elle a marqué l'histoire de la peinture indienne.
    Belle, audacieuse, libre, passionnée et talentueuse, l'artiste ne cessera de s'interroger sur ses racines indiennes.
    Patricia Reznikov nous offre un roman coloré, on s'évade dans l'Inde Coloniale, en passant par Budapest, Paris et Florence.
    .
    Un destin hors norme, à découvrir !
    .
    Conseillé par Chloë


  • par (Libraire)
    4 mai 2020

    La lecture a souvent quelque chose de merveilleux car elle apaise, elle permet de comprendre le monde, parfois d'y échapper et surtout de faire la connaissance avec des personnages. Ce roman en est le parfait exemple car l'auteur nous plonge dans la vie passionnante d'Amrita Sher-Gil, peintre extrêmement connue en Inde, régulièrement comparée à Frida Kahlo. Elle nous confie par le biais de sa narratrice, elle aussi peintre, un portrait incroyablement riche en couleurs et rencontres décrivant le combat d'une femme à s'imposer dans un milieu artistique misogyne, le combat "d'une magicienne qui sait sans conteste restituer le vertige esthétique du monde".