Epilogue

Epilogue

Gérard Genette

Seuil

  • 30 mai 2014

    Genette ne cache pas son je

    ** **Éminent théoricien de la littérature dont les textes sont décortiqués par tous les khâgneux, Gérard Genette nous offre avec « Épilogue » un dernier volume qui vient clore ce qu’il appelle son « triptyque bardadraque ». Puisque « Tout a une fin même les suites », ce recueil intervient dans la série comme un post-scriptum de 200 pages aux trois précédents ouvrages. Surtout, ne soyez pas effrayés par cette entrée en matière, " Epilogue " peut se lire séparément des premiers. Il vous donnera juste furieusement envie de les découvrir . En ce printemps, ne passez pas à côté de l’un des essais littéraires les plus amusants du moment. Plonger dans " Epilogue ", c’est faire à notre esprit le plus grand bien, c’est comme le plonger dans une solution rafraîchissante. Avec ces fragments comme des messages personnels qui ont valeur d’universel, notre intelligence s’élève, nous nous sentons psychiquement moins étriqués, comme ré-oxygénés.

    Alors kézako ? Qu’est-ce donc que cette énigmatique « suite bardadraque»?

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u