Petits suicides entre amis

Petits suicides entre amis

Arto Paasilinna

Folio

  • 3 septembre 2020

    abandon de lecture

    Le premier roman de l’auteur traduit en français : ne m’avait pas laissé un souvenir impérissable.

    Celui-ci promettait d’être drôle. Ce fut le cas une fois, lors de l’enterrement du premier jeune homme décédé.

    Mais j’ai trouvé le récit trop descriptif : l’origine des personnes qui montent dans le bus ; ce qu’ils mangent ; les noms des animaux qu’ils croisent dont je ne connaissais pas la moitié (le chien viverrin, entre autre).

    Leur route offre certes un joli panorama du pays, mais les derniers rebondissements ont eu raison de ma patience et j’ai fini en avance rapide car aucun des personnages n’était attachant.

    https://alexmotamots.fr/tombes-des-mains-7/