Couleur Sépia. L'Isère et ses premiers photographes (1840 - 1880), l'Isère et ses premiers photographes, 1840-1880
EAN13
9782917659052
ISBN
978-2-917659-05-2
Éditeur
LIBEL
Date de publication
Dimensions
28 x 24 x 0 cm
Poids
1000 g
Langue
français
Code dewey
770.944
Fiches UNIMARC
S'identifier

Couleur Sépia. L'Isère et ses premiers photographes (1840 - 1880)

l'Isère et ses premiers photographes, 1840-1880

De

Dirigé par ,

Libel

Offres

Contrairement à une idée reçue, la photographie a fait l’objet (dès son invention en 1839) d’un succès public considérable et a très vite débordé le cénacle parisien, pour toucher la province. L’Isère a joué un rôle non négligeable dans cette diffusion. Ainsi, le Second Empire voit une floraison d’ateliers photographiques à Grenoble (mais encore Vienne et Voiron), où la bourgeoisie aisée vient se faire tirer le portrait. L’une des spécificités de la photographie iséroise du XIXe siècle tient cependant à la production de nombreuses vues de paysages, principalement à l’intention des touristes fortunés, qui se rendent à la Grande Chartreuse, à Allevard, à Uriage ou en Oisans…
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Musée de l'ancien évêché
Plus d'informations sur Isabelle Lazier