Longtemps est arrivé
EAN13
9782841006649
ISBN
978-2-84100-664-9
Éditeur
Bartillat
Date de publication
Collection
LITTERATURE
Nombre de pages
536
Dimensions
20 x 14 x 3 cm
Poids
558 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Longtemps est arrivé

De

Bartillat

Litterature

Offres

• Un grand roman sur une époque à la fois proche et lointaine : le début des années 1980. • Une fresque sociale et existentielle, digne d'un film de Jean Eustache.
Longtemps est arrivé est un grand roman qui se situe dans la première moitié des années 1980, où l'on retrouve le climat particulier de ces années de forte transition. Il met en scène l'arrivée à Paris à la rentrée 1980 d'un jeune étudiant de Clermont-Ferrand, David, venu préparer les concours. Il commence sa scolarité en khâgne à Louis-le-Grand, où il se lie avec différents amis. Il est orgueilleux, méfiant, fragile. Il ne se mêle pas à la faune des étudiants parisiens. Mais il découvre l'amitié, l'amour, le cinéma, la vie en liberté dans un Paris qui, à la fin de l'ère giscardienne, est sur le point de changer. En une vaste fresque puissante, le récit capte ces imperceptibles modifications. L'élection de François Mitterrand en 1981 a bouleversé la donne et la jeunesse est la première concernée par ces mutations à l'œuvre. À la fin du roman, alors que le personnage principal est figurant dans le film de Rohmer Les Nuits de la pleine lune, il fait le constat amer d'un changement d'époque et d'une situation qui lui échappe. Désormais il faut mûrir, c'est là que les choses se compliquent. David pensait que " longtemps " était encore loin, qu'il avait le temps devant lui, et il faut bien se résoudre à constater que " longtemps " aussi est arrivé... Éducation sentimentale dans un Paris où tout semblait possible, Longtemps est arrivé est une œuvre légère et grave, drôle, souvent, mais tout compte fait assez noire sur la difficulté à s'adapter à son temps et à nouer des relations apaisées avec ses proches. Voici le grand roman sur le tournant des années 1980.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Christophe Mercier