Philosophie de Pascal, Le principe d'inquiétude
EAN13
9782130841883
ISBN
978-2-13-084188-3
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Hors collection (1)
Nombre de pages
256
Dimensions
21,4 x 13,7 x 2,3 cm
Poids
396 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Philosophie de Pascal

Le principe d'inquiétude

De

Presses universitaires de France

Hors collection

Offres

Autre version disponible

« Condition humaine. Inconstance, ennui, inquiétude. » En trois mots, Pascal définit l'homme, décrit sa situation. Conjuguée à la première personne, cette situation s'explicite et s'éprouve ainsi  : « J'ai l'esprit plein d'inquiétude. Je suis plein d'inquiétude vaut mieux. » L'inquiétude est le propre de l'homme, c'est le principe à partir duquel Pascal construit sa philosophie. L'homme est dans une situation intenable où il désire le vrai et le bonheur sans pouvoir y parvenir, où il cherche ce qu'il ne peut posséder ni se donner, où il veut sans pouvoir. Misère de l'homme, qui signe son inconsolabilité. Cela implique aussi que « l'homme passe l'homme », qu'aucun divertissement ne peut éteindre ses désirs. Telle est la philosophie de Pascal : une philosophie de l'inquiétude, de ce mouvement qui fait vouloir au-delà de ce que l'on peut, chercher ce que l'on a perdu.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Laurence Devillairs