EAN13
9782385020316
ISBN
978-2-38502-031-6
Éditeur
Philéas
Date de publication
Nombre de pages
136
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'Armée des ombres

De

Illustrations de ,

Philéas

À paraître
" Tout ce qu'on va lire ici a été vécu par des gens de France. " C'est ainsi que Joseph Kessel introduisait son roman magistral, aujourd'hui adapté par JDMorvan et Emmanuel Moynot : une plongée dans les conditions de fonctionnement de la Résistance, dans une France éprouvée par l'occupant allemand et la collaboration.
Avant le film incontournable de Jean-Pierre Melville, il y avait le roman essentiel de Joseph Kessel !
Londres, 1943, le roman-symbole de la Résistance est préfacé ainsi par son auteur : " La désobéissance civique, la rébellion individuelle ou organisée sont devenues devoirs envers la patrie. Jamais la France n'a fait guerre plus haute et plus belle que celle des caves où s'impriment ses journaux libres, des terrains nocturnes et des criques secrètes où elle reçoit ses amis libres et d'où partent ses enfants libres, des cellules de torture où malgré les tenailles, les épingles rougies au feu et les os broyés, des Français meurent en hommes libres. Tout ce qu'on va lire ici a été vécu par des gens de France. " L'armée des ombres était selon Kessel une commande du général de Gaulle, qui lui aurait demandé " d'écrire un livre pour apprendre au monde ce qu'est la résistance française ". L'auteur prête ainsi sa plume à la lutte. Il est également l'un des auteurs du Chant des partisans, hymne de la Résistance.
L'histoire se déroule en France, entre 1942 et 1943. On suit les membres d'un réseau de la Résistance, dirigés par Philippe Gerbier, ingénieur et chef de réseau. Des hommes et femmes courageux qui luttent contre l'occupant allemand et la collaboration, au péril de leur vie. À travers leurs combats, on découvre l'importance des valeurs de solidarité, de courage et de sacrifice : une plongée dans les conditions de fonctionnement de la Résistance, dans une France éprouvée.
Adaptant le texte original, JDMorvan et Emmanuel Moynot dépeignent à leur tour le quotidien des Français de l'époque, fait de rationnement, de rafles et de travail forcé...
S'identifier pour envoyer des commentaires.