Les aventures de Blake et Mortimer., 5, Les aventures de Blake et Mortimer, Le mystère de la Grande pyramide, t. 2, La chambre d'horus
EAN13
9782870971697
ISBN
978-2-87097-169-7
Éditeur
Blake et Mortimer
Date de publication
Collection
BLAKE ET MORTIM
Séries
Les aventures de Blake et Mortimer. (5)
Nombre de pages
56
Dimensions
31 x 23 x 1 cm
Poids
510 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

5 - Les aventures de Blake et Mortimer, Le mystère de la Grande pyramide, t. 2

La chambre d'horus

De

Blake et Mortimer

Blake Et Mortim

Offres

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Les aventures de Blake et Mortimer.

Galerie et Portfolio
Couverture + planches
Publication : janvier 1955
Nombre de pages : 62

Scénario & Dessin : Edgard P. Jacobs

Interviews liées à l'album :
Le capitaine Blake assassiné à l’aéroport d’Athènes, Olrik semble avoir gagné la première manche. Fou de rage, Mortimer jure qu’il n’aura de cesse de venger son ami. Il se met en chasse, mais les pistes sont rares. Cheik Abdel Razek, un vieil homme aux pouvoirs mystérieux, le met en garde contre l’entourage du docteur Grossgrabenstein, un passionné d’égyptologie fortuné qui a entrepris des fouilles non loin de la Grande Pyramide.
Sharkey, le chef de chantier engagé par le docteur, est une brute notoire. Par deux fois Mortimer intervient en faveur d’Abdel Razek que Sharkey s’apprêtait à corriger d’importance, s’attirant ainsi la sympathie du noble vieillard.
Les mises en gardes répétées de ce dernier n’ont de cesse d’éveiller la curiosité de Mortimer.
Des événements étranges surviennent sur les fouilles, dont certains semblent d’origine surnaturelle. De fait, Mortimer aura parfois l’impression de perdre pied dans cette enquête qui le conduira dans les tréfonds de la Grande Pyramide, et où les apparences se révéleront souvent trompeuses. Et lorsque viendra pour lui l’heure des découvertes et des révélations, lorsque apparaîtra l’envoyé d’Aton, la Chambre d’Horus pourrait bien devenir son tombeau…
S'identifier pour envoyer des commentaires.