Quand vient l'orage
EAN13
9782747058049
ISBN
978-2-7470-5804-9
Éditeur
Bayard Jeunesse
Date de publication
Collection
Littérature 12 ans et +
Nombre de pages
240
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
307 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Quand vient l'orage

Bayard Jeunesse

Littérature 12 ans et +

Offres

« La nuit tombe vite, en montagne, même au coeur de l'été. Tandis que l'obscurité avale les pentes hérissées de sapins noirs, les lumières du village s'allument une à une. (...) Toute une activité nocturne s'éveille dans les branches, entre les herbes et sous les pierres : froissements, hululements, grésillements, notes flûtées des crapauds. Suspendues au bord d'un gouffre obscur, de très anciennes murailles résistent obstinément à la lente dévoration du lierre et des lichens. (...) Une pierre s'éboule parfois, dont les hautes herbes et les orties étouffent la chute.
Plus rien n'habite ces ruines que bêtes et bestioles semblent avoir désertées, où les choucas eux-mêmes refusent de nicher. Plus rien de vivant... »
Que faire quand on est coincé pour les vacances dans un petit village de montagne, entre des parents qui ne cessent de se disputer, et immobilisé par une méchante entorse ? Antoine décide d'en profiter pour se mettre à l'écriture d'un roman - fantastique, bien sûr, le genre qu'il préfère ! Une légende locale lui fournit le début de son intrigue : l'histoire de deux cavaliers que l'on entend galoper les nuits d'orage, et d'une mystérieuse jeune fille, morte depuis neuf siècles, qu'il faut pourtant protéger...
Mais on devrait se méfier des histoires qui survivent au passage du temps. Car elles ont le pouvoir d'envoûter les garçons de seize ans, au point de les conduire sur des chemins dangereux...
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

25 novembre 2015

Mystérieux

Antoine, jeune garçon de 16 ans, est en vacances à la montagne. Seulement, il s'est fait une entorse. Ne sachant que faire, il commence à écrire un roman à partir d'une légende locale. Deux cavaliers que l'on entendrait galoper les ...

Lire la suite