Sophie P.

Ça peut pas rater

Gilles LEGARDINIER

Fleuve éditions

19,90
7 mars 2016

Nom d'une Marie!

Idéal pour un week-end de grisaille! Ça donne du bonheur et de l'optimisme dans la vie. Tout y est ! Ça peut pas rater!

Quelle imagination! Les rebondissements s'enchainent. C'est drôle, inventif, émouvant par moment et bien écrit.
Que du bonheur!

Ce cœur changeant, prix littéraire Le Monde
29 février 2016

Touchante et courageuse Rose

Roman follement romanesque sur la vie de Rose, fille d'aristocrate danois qui arrive à Paris à 20 ans. Elle va connaitre la misère et l'opulence; la vie de bohème et le travail-esclavagisme.
Agnès Desarthe nous plonge dans l'univers du début du XXème siècle, où les femmes commencent à revendiquer leurs droits à l'indépendance et à l'autonomie.

La fille du train
23 février 2016

Polar à la vitesse d'un TGV

Dès les premières pages, on prend le train du suspens, de l'imagination, des rêves, ... et des chaos que la vie peut infliger.
C'est une valse de rôles interchangeables où personne n'est irréprochable moralement.
Très bon polar qui file à la vitesse d'un TGV.

Ligne B , Invitation au Havre

Invitation au Havre

Non Standard

8 février 2016

Roman photo social

On part de la plage du Havre vers Caucriauville terminus de la ligne B du tram. On fait connaissance de Paul et Colette pour faire connaissance ensuite d'Océane et de sa famille. Roman en 15 chapitres-stations qui fait découvrir deux familles différentes socialement et géographiquement mais finalement pas si éloignées.
Histoire originale débordante d'humanité, de poésie et de tendresse. Dommage qu'il y ait quelques longueurs qui plombent la dynamique de l'histoire.

Demain, roman

roman

Pocket

1 février 2016

Thriller psychologique

L'intrigue a tout l'air d'une devinette: un homme et une femme sont au RDV convenu au restaurant à l'heure convenue et pourtant, ils ne se verront pas.... Que s'est-il passé?
L'histoire prend alors un rythme qui ne s'arrête plus jusqu'à la dernière page. Pas de temps mort, des rebondissements, des personnages bien campés et pas souvent différents de la première image que l'on a.
Bravo!