www.librairie-plumeetfabulettes.fr

La librairie sera fermée pour congés et déménagement du 3 au 25 août.

Sophie P.

Expo 58
8,50
19 janvier 2016

Vrai faux roman d'espionnage

L'exposition universelle de 58 à Bruxelles est pour Thomas FOLEY, anglais, l'occasion de vivre en Belgique pendant 6 mois. On découvre à travers son univers les différents pavillons et l'ambiance politique et diplomatique de l'époque de la guerre froide.
Très documenté, ce roman est plein d'humour, d'humanisme et sans temps mort.
Pour moi, le meilleur des livres de Jonathan COE.

Mangez-le si vous voulez
29 décembre 2015

Folie humaine meurtrière

Alors que la journée s'annonce très agréable, un jeune homme d'une famille aisée devient le défouloir de la population d'une foire dans le Périgord. Fait divers réel mais méconnu, Jean Teulé retrace le calvaire vécu par Alain de Monéys et montre la propagation de la folie meurtrière des foules. Roman qui peut servir sur la réflexion des foules et sa psychologie. Des passages parfois durs et difficles à lire, tant les souffrances infligées sont horribles.

Du sang sur la Baltique
8,20
14 décembre 2015

Polar sauce suédoise

Le 1er opus de Viveca Sten était bien ficelé. Le second l'est encore mieux.
Tout démarre par un meurtre. Le ton est donné! L'enquête commence pour Thomas et Margit. Puis ce sera un second meurtre et le mystère s'épaissit.
Polar dans le même style que ceux de Camilla Läckberg, on retrouve les personnages du 1er opus. On suit à la fois leur vie professionnelle et leur vie personnelle. Du pur style suédois.

Le Journal de Frankie Pratt

Preston, Caroline

Pocket

2 décembre 2015

Le journal sous forme de BD/scrapbooking

Quelle originalité!
On découvre l'atmosphère des années 20 aux États-Unis (mode, cinéma, prohibition,...) sous la forme de photos, billets, réclames, ... à travers la vie de Frankie PRATT depuis son lycée jusqu'à son entrée dans la vie active.
Fille très sympathique, un peu fleur bleue - Très bon moment de lecture

La carte des Mendelssohn

Sabine Wespieser Éditeur

25,00
30 novembre 2015

Difficile de ne pas perdre le fil

Quel programme intéressant! La 4ème de couverture encourage à connaitre et découvrir cette illustre famille.
Dès le 1er chapitre, on est un peu perdu. Ça part dans tous les sens. L'auteure mêle sa vie personnelle, ses recherches avec le thème du livre.
C'est une occasion de connaitre l'Allemagne de l'époque des Lumières. Sauf que l'auteure semble souvent s'adresser à des initiés. Un peu de pédagogie sur Lessing, Lavater, ... aurait été utile.
Après une dizaine de chapitres, j'ai jeté l'éponge et le livre...