Caroline C.

LES FLEURS DE L'OMBRE
5 juin 2020

Futur proche

Tatiana de Rosnay est passionnée par la mémoire des lieux. Son dernier roman, teinté de futurisme, fait la part belle à un immeuble géré par une Intelligence Artificielle.
Ambiance oppressante, mystères, disparition, sujets aussi épineux que le progrès dans la vie au quotidien, jusque dans les relations humaines.
De nombreux thèmes sont abordés, mais souvent, juste effleurés….
L’héroine est attachante, sa petite fille également mais je ne sais pas, si c’est la période… un sentiment d’étouffement m’a gené.
J’attends néanmoins, le prochain roman avec impatience !!

Lune de Tasmanie
14 mai 2020

Voyages au bout du monde

Depuis, La dernière valse de Mathilda, Tamara McKinley, nous enchante avec ses sagas familiales, du bout du monde, souvent, situées en Australie. C’est en Tasmanie et en Ecosse, que nous fait voyager son héroïne, dans son dernier roman.
A la mort de son mari, Christy décide de revenir dans l’ile de son enfance, mais surtout, de se délivrer d’un lourd secret, qui a bien des répercussions pour sa famille.
Elle tente aussi de renouer avec sa fille Anne, qui suite à un malentendu avec elle, met sa vie de femme, et d’épouse en péril.
La famille saura t’elle faire face à se séisme ? il serait dommage d’en dévoiler trop et de gâcher votre plaisir de lecture.
Un livre qui vous permettra de voyager en cette époque de confinement et de vous évader très certainement.

L'archipel des Lärmes
21 avril 2020

Police de femmes

Une enquête qui se poursuit sur 70 ans. Démarrée en 1944 suite au meurtre sordide d’une femme obligée de se prostituer, elle va nous entraîner sur plusieurs décennies. Qui est ce meurtrier qui semble se mettre en sommeil, puis reprend son sanglant parcours et pourquoi ?
Addictif, ce roman policier tient surtout sur la façon extrêmement intéressante de raconter l’évolution de la place des femmes dans la police.
Quel était leur rôle, comment étaient-elles perçues, leur combat pour un poste enfin intéressant et équivalent aux hommes.
Sans être féministe, ni donneur de leçon, L’Archipel des larmes est un très bon moment de détente en ces temps troublés de confinement ou un futur bon compagnon pour la reprise, à découvrir sans réserve !

ANONYMAT GARANTI
21,00
21 avril 2020

Troublant couple.....

Le hasard veut que Jessica Farris, jeune maquilleuse, prenne la place d’une de ses clientes afin de répondre à une étude anonyme de psychologie….
L’attrait de l’argent dans un premier temps, dont elle a cruellement besoin pour elle et sa famille. Puis la fascination des questions, et pour la personne qui dirige ce travail vont, peu à peu, la plonger dans une introspection personnelle… Car Jessica vit avec des secrets enfouis depuis des années.
Mais surtout, elle va se retrouver instrumentalisée au sein d’un couple, aussi séduisant que dangereux.
Quel est l’enjeu véritable de tout cela, la science ou la vengeance ?
Je ne connaissais pas ces deux auteures, ni leur style à quatre mains…. ce qui ne doit pas être évident… mais donne un résultat vraiment plaisant, intéressant, original et addictif.
Une narration pleine de rebondissements, un suspense tenu jusqu’au bout… Un bon moyen de se détendre pendant ce confinement ou pour aborder la reprise !

Au soleil redouté

Michel BUSSI

Presses de la Cité

23 mars 2020

Voyage, Voyage !!

En cette période de confinement, se retrouver dans les îles des Marquises, est une alternative très agréable, à nos journées.
Une ambiance très Agatha Christie, une disparition, des meurtres en série, des femmes ayant toutes l’air plus coupable les unes que les autres….c’est le dernier Bussi.
S’il m’a un peu moins convaincu que les précédents, il reste cependant un bon moment de lecture, et d’évasion, et c’est bien là, l’essentiel.
Un grand merci !!