Plumette L.

Roman

Arléa

22,00
par (Libraire)
22 avril 2022

GROS COUP DE COEUR!!!

Roman digne d’un très bon policier qui nous plonge
dans la course folle de cinq protagonistes qui partent à sa recherche et tentent
d'élucider ce mystère. Tous ces personnages se retrouvent dans l’amour de la
musique qui les transcende. Le personnage principal de ce roman est bien la
musique.
Hélène Gestern arrive subtilement à nous restituer, de son écriture ciselée, les émotions liées à la musique. Une lecture pleine de suspens qui passionne dès les premières pages. Ne surtout pas penser que ce n’est pas accessible sans être mélomane, je ne le suis pas et je me suis surprise à écouter des sonates pendant ma lecture. Un moment de grâce...

par (Libraire)
22 avril 2022

COUP DE COEUR

Annie est « différente ». C’est comme ça que les gens polis disent. Elle a un chromosome en plus. Et de la gentillesse, de la fantaisie, de l’amour en plus, aussi. Elle a un travail, des amis et une passion : les majorettes. Mais voilà : l’entraîneuse ne veut pas d’elle pour le défilé de printemps. Elle n’est pas au niveau, elle est trop dodue… Bref, Annie est « différente ».
Alors qu’à cela ne tienne, Annie défilera quand même, avec comme équipe, sa famille, bancale, un peu nulle mais flamboyante.

Alors que la famille aime Annie plus que tout et semble très solide, le quotidien n’en est pas moins difficile, plein de compromis, de non dits et de pression sur les deux autres enfants. Chaque membres de la famille cherche sa place autour d’Annie et dans la société. Ils ont chacun leurs fragilités, leurs contradictions et leurs secrets. Ce projet de majorette va leur permettre de se retrouver et de se réunir.

Emilie Chazerand signe une nouvelle fois un roman touchant, drôle et tendre avec des personnages attachants et sincères. Un roman intelligent et pleins d’émotions traitant de nombreuses thématiques de façon juste et notamment de sensibiliser sur le sujet de la trisomie 21.

Une véritable déclaration d’amour à toutes les familles et surtout à celles qui sont « hétéroclites ».