Évelyne L.

Éditions Gallmeister

11,20
Conseillé par (Libraire)
29 avril 2019

Coup de coeur d'Evelyne

Quand Agatha Christie rencontre Tarantino !
Nouvelle Angleterre, au bord d'un de ces très grands lacs américains qui longent le Canada et où l'on peut s'adonner à la pêche à la mouche. Dans un hôtel, lodge de pêche mondialement renommé où ne fraie que la bonne société de l'Amérique blanche qui se pense encore anglaise, une femme règne en maître : Iphigene Seldon.
Cette femme est riche et vieille ; et ses héritiers, ses neveux, qui la déteste tous, ne pensent qu'à sa mort. Justement, elle les a réunis pour leur parler de l'héritage, ainsi que leurs ex-conjoints qui refusent tous de divorcer tant qu'ils n'auront pas le magot. Quand ils apprennent que la Vieille veut se marier et que peut-être le grisbi va leur passer sous le nez, c'est l'effervescence au lodge.
Ajoutez un orage et des litres de bourbon : vous obtenez le polar en huis clos à la Agatha Christie le plus drôle et irrévérencieux qui soit. Ned Crabb est un écrivain rare (2 polars en 30 ans) mais c'est toujours de la dentelle ! Tous ses personnages sont attachants et drôles mais aussi misérables et détestables. Ses intrigues (car oui, il y en a plusieurs ) sont menées de main de maître et tambour battant. Un polar prenant et cocasse !

Conseillé par (Libraire)
29 avril 2019

Coup de coeur d'Evelyne

Le personnage principal d'Eugenides est encore une fois une jeune fille Calliope Helen Stephanides, 15 ans, issue d'une famille d'origine grecque dont les grands parents ont immigré vers Detroit dans les années 20. Fuyant la menace turque, ils fuient aussi l’opprobre : le frère et la sœur sont amoureux l'un de l'autre et la sœur porte le fruit de leur péché. Arrivés aux États-Unis, les deux jeunes gens prétextent qu'ils sont mariés pour expliquer qu'ils portent le même nom. S'en suivent des années de bonheur et de réussite car les années 20 à Detroit sont encore synonyme de plein emploi, d'ascension sociale pour ces immigrés sans le sou. Se reforme une communauté grecque où les grand-parents de Callie deviennent des personnes importantes. Alors, quand naît cette enfant particulière, tout le monde occulte, même le médecin, en se disant que ça passerait et que le temps ferait son œuvre.
Mais le temps passe et ne fait pas son œuvre : Callie reste une hermaphrodite qui se dissimule sous l'identité d'une fille. Or à l'adolescence la question sexuelle la taraude : elle se cherche une identité définitive alors que sa famille occulte toujours, refusant toujours d'admettre la faute originelle. L'errance identitaire de Callie va donc se doubler d'une errance à travers tous les États-Unis. Elle est en quête d'autres personnes ayant le même problème ou pouvant tout simplement l'aider.

Roman de la conquête de l'Amérique, saga familiale, roman d'apprentissage mais aussi tragédie, Middlesex est tout cela à la fois et c'est bien là que réside le génie de cet immense auteur : mêler les différentes traditions littéraires dont il est héritier pour élaborer le grand roman de la différence. Et le tout avec humour ! Un chef d’œuvre.

Conseillé par (Libraire)
29 avril 2019

Coup de coeur d'Evelyne

Amsterdam, fin XVIIème siècle : Nella Oortman débarque à seulement 18 ans ! Elle ne connaît rien à la ville, à cette société bourgeoise des grands marchands qui font la renommée mondiale de la ville, qui font du commerce avec le monde entier, vendant de tout à tout le monde. Elle vient d'un petit village, d'une grande famille noble sans le sou, habituée à vivre de peu dans une grande demeure glaciale. Elle a épousé, voici quelques mois, un parfait inconnu Joha,nnes Brandt, le plus riche marchand de la ville, afin de sauver sa famille de la ruine.
Prise en étau entre son fantasme de la grande ville et la peur de quitter les siens, elle découvre à son arrivée que son récent mari est absent, occupé à sillonner le monde avec son bateau, qu'une femme tient déjà la maison (la sœur, laquelle se semble pas vouloir lui céder sa place), que cette ville riche et cultivée est aussi l'endroit où l'on est le moins libre au monde !
Un roman qui progresse discrètement : sous prétexte de suivre Nella, de nombreux indices sont disséminés qui ourdissent une trame plus riche et plus complexe qu'il n'y paraît de prime abord. Un roman foisonnant, intrigant et surprenant !

Conseillé par (Libraire)
29 avril 2019

Coup de coeur d'Evelyne

Borbely nous raconte son enfance dans un coin perdu de la Hongrie, pas très loin de la Roumanie. On est au tout début des années 50 : le système communiste vient de se mettre en place et c'est avec violence qu'il contraint les hommes, les femmes et les enfants à vivre selon son rythme. Borbely raconte la violence sociale que subissent ceux qui sont rejetés par le système : les anciens riches, les Juifs, les Tziganes, les Roumains, les fous, les différents et tous ceux que l'on peut exclure pour avoir un part plus grosse du maigre gâteau, que réussit péniblement à produire le kolkhoze débutant et qui pourtant semble déjà en bout de course . Il raconte aussi la violence que se font subir les êtres pour répondre à cette violence sociale.
Un grand texte à ranger à côté d'Agota Kristof dans votre bibliothèque.
Un grand roman sur l'exclusion qui fait sa loi parmi les Hommes quand les temps sont durs.

9,20
Conseillé par (Libraire)
29 avril 2019

Coup de coeur d'Evelyne

Juanito Perez Perez est un homme sans histoire, visiteur médical sans envergure. Mais tout cela n'est qu'une couverture car en réalité, Juanito est Numéro 3, l'un des plus redoutables tueurs à gages du monde. Mais Numéro 3 est aussi un papa qui doit partir avec ses enfants en vacances pendant que son ex-femme part avec son nouvel amant . Cependant, Numéro 3 se voit confier, à la dernière minute, une mission très spéciale : tuer son ex-femme, dans un camping nudiste, tout en s'occupant des enfants ! Pourquoi sa femme ? Ça doit être un quiproquo ! Comment passer inaperçu quand la cible vous connaît intimement ? Comment cacher certaines émotions quand vous êtes à poil ? Et surtout, où planquer son flingue chez les nudistes ?
Un polar drôlatique et enlevé qui vous donnera un avant-goût de vacances au Camping ! Sans avoir d'y toucher, en vous noyant sous les scènes cocasses ou osées, Carlos Salem vous emberlificote et vous bluffe ! Du grand art !