Maeva G.

Tome 01

1

Kazé Manga

6,99
6 octobre 2021

Un futur incontournable !

Kafka Hibino est nettoyeur. Son job ? Passer après les équipes d'extermination de kaiju. Enfin... Ca c'était avant qu'un petit kaiju s'introduise dans son organisme et "fusionne" avec lui. Le voilà alors mi-humain mi-kaiju lui qui enfant rêvait de d'intégrer les Forces de Défenses qui éradiquent ces monstres.

Publié dans Shonen Jump + au Japon, ce titre a déjà pas mal fait parler de lui et je dois dire que c'est amplement mérité. Ce premier tome allie intelligemment la fantasy urbaine, le personnage de l'anti-héros, un humour bien senti et des graphismes sublimes qui identifient directement le style du shonen.

L'auteur aborde des sujets plus intimes tels que les différences que nous portons tous en nous et que nous cherchons à réprimer et la monstruosité qui peut en découler. Dans ce monde où l'ambition et la carrière professionnelle priment, où l'aspect médiatique est étouffant et l'information est partout à la limite de la propagande reste une part de fragilité à explorer, peut-être que cette faille est une brèche suffisamment grande pour qu'un individu face pencher la balance vers un avenir meilleur.

5 octobre 2021

Un parfait mélange d'humour et de tendresse

Fuyuki Kanda et un homme d'âge mûr vivant seul. Un jour, alors qu'il passe dans une animalerie il remarque Fukumaru. Un gros chat pas très beau et pas très jeune et décide de l'adopter malgré tout. Cette rencontre est le début d'un quotidien empli de tendresse entre cet homme seul et ce chat en mal d'amour.

Un récit de tranche de vie fort séduisant avec ses facettes pleines d'humour et de tendresse réconfortante. Un manga sur le sujet du chat qui change. La rencontre entre ces deux êtres solitaires m'a bouleversée, voir la petite vie confortable qu'ils se construisent et faire le parallèle avec les drames qu'ils ont vécus est très émouvant et fait passer du réconfort aux (presque) larmes. La petite touche finale de ce beau manga : les petites bêtises du quotidien de ces deux personnages qui m'ont beaucoup amusées.

1

Kana

8 juillet 2021

Sur Terre, chaque pays possède un héros. Shy, l'héroïne du Japon, est une jeune fille timide avec peu de confiance en elle.
Cependant, une menace pèse sur la planète toute entière. Pour la vaincre les héros devront tous donner de leur personne ! Shu sera-t-elle à la hauteur ?

Un shônen construit mais qui au début me paraissait un peu simple. Grossière erreur de ma part, car si l'histoire de fond est simple ce qui s'en dégage est très puissant ! L'aspect « super héros » avait tendance à me faire penser à #MyHeroAcademia mais l'histoire n'est clairement pas la même et surtout n'est pas racontée avec la même sensibilité. Shy, qui est très, voire trop, timide est malgré tout très attachante. On a envie de la voir évoluer aux côtés de ses comparses. Pour ce qui est des héros des autres pays ils sont tout aussi attachants. Même s'ils semblent baser sur des clichés (la Russe qui boit de la Vodka ou l'Américain en Captain America) leurs histoires personnelles n'en sont pas moins profondes et leurs donnent de la matière.

Pour les sentiments on rit, on pleure (j'avoue j'ai pleuré), on s'énerve, on s'enflamme, on est heureux, on kiffe !

7,99
8 juillet 2021

" Tu es sur l'île de ceux qui sont rejetés. "

Une île étrange avec des escaliers dont personne n'a jamais vu le sommet. Une légende qui raconte que tout là-haut vit une sorcière. Cette dernière étant probablement la seule personne capable de permettre aux habitants de quitter l'île, de retrouver ce qu'ils ont perdu. Que cette île soit une prison ou un paradis terrestre, Manabe n'a pas l'intention d'y rester.

Elle veut « rentrer » !

L'île aux escaliers s'avère être un polar prometteur et mystérieux.

Quel est le secret de cette île étrange ?
La sorcière existe-t-elle ?
Qu'ont perdu ceux qui s'y trouvent ?
Comment en partir ?
Est-ce seulement possible ?

Une série courte, finie en 3 tomes au Japon, dont j'ai déjà très envie de découvrir la suite ! La beauté des planches donne d'autant plus de charme à ce récit proche du conte.

8 juillet 2021

Mao Mao, 17 ans, a été enlevée et vendue comme servante pour le palais impérial. Malgré ses nombreuses connaissances en tant qu'apothicaire, elle fait tout son possible pour se fondre dans la masse. Mais c'était sans compter sur les nombreux complots qui régissent la vie au sein du palais.

Remarquée par Jinshi, un haut fonctionnaire magnifique, elle devient contre toute attente l'une des dames de compagnie de Gyokuyo, la concubine favorite de l'Empereur.

Commence alors pour elle une vie où elle fera tout son possible pour satisfaire les demandes des hauts placés et pour que le destin ne la condamne pas.

Une histoire prenant place au cœur d'une Chine traditionnelle et cruelle, des intrigues toujours plus surprenantes et la fenêtre sur le métier d'apothicaire proche de l'alchimie.

Le pilier de ce manga ? L'héroïne, Mao Mao, et son caractère bien trempé, attachante et pleine de ressources. On la suit sans peine dans ses aventures avec curiosité et envie.